• Les bases - L'introduction à la langue

    La prononciation : 

    En japonais on retrouve 5 sons de base: a, i, u, e, o : 

    • Le ‘a’ se prononce comme le ‘ a’ en français.

    • Le ‘i’ se prononce comme le ‘i’ en français

    • Le ‘u’ est proche du ‘ou’ en français

    • Le ‘e’ se prononce comme le ‘é’ en français

    • Le ‘o’ se prononce comme le ‘o’ en français

     

    Certains sons , sont différents du français :

    • Le ‘s’ se prononce comme le ‘s’ du mot sac

    • Le ‘sh’ se prononce comme le ‘ch’ du mot chien

    • Le ‘ch’ se prononce comme le ‘tch’ du mot tchèque

    • Le ‘h’ n’est pas muet, il se prononce comme en anglais par une légère expiration

    • Le ‘r’ se prononce un peu comme le ‘L’ en français

    • Le ‘w’ se prononce comme le ‘w’ en anglais, ‘wa’ se prononce ‘oua

    • Le ‘j’ se prononce ‘dj’ comme dans la marque de voiture Jeep.

    Des phrases faciles : (en romaji) 

    Hajimemashite ................................. Enchanté

    Watashi wa Akiko desu ................................. Je suis Akiko

    Nihonjin desu ................................. Je suis japonaise

    Nichiyoubi ni nani wo shimashita ka ................................. Qu'est ce que tu as fait dimanche?

    Kore wa ikura desu ka ................................. C'est combien ça?

    Zenzen wakaranai ................................. Je (ne) comprends rien

     L'écriture : 

    Le japonais compte quatre formes d’écriture :

    – Hiragana (ひらがな)

    – Katakana (カタカナ)

    – Kanji (漢字)

    – Roumaji (romaji)


    Hiragana / Katakana :  contrairement aux langues romaines comme le français, qui utilisent des consonnes et voyelles pour former un alphabet, les caractères hiragana et katakana sont regroupés sous forme d’un syllabaire (ka,ki,ku,ke,ko…). Ainsi le mot ‘anata’ (toi/tu) s’écrit en hiragana あなた formé du ‘a’ あ du ‘na’ な et du ‘ta’ た .L’écriture en katakana est utilisée en japonais pour la transcription des mots étrangers.

    Kanji : les kanji sont les idéogrammes d’origine chinoise. On en compte des milliers, toutefois seulement 1945 d’entre eux font partie de la liste officielle appelée jouyou kanji et sont nécessaires pour lire un journal et dans la vie de tous les jours

    Exemples :

    – 山 ‘yama’ (montagne)

    – 車 ‘kuruma ‘ (voiture)

    – 郵便局 ‘yuubinkyoku’ (bureau de poste)

    Roumaji : c'est le nom utilisé pour désigner les caractères romains (notre alphabet). Les Japonais en font très peu usage, certains mots comme ‘CD’ ou les marques (sony, sega…) s'écrivent en rômaji. Le rômaji en revanche est très utilisé par les non-japonais qui apprennent la langue, les exemples cités plus haut (yama, kuruma…) sont du rômaji. Dans 99% des phrases japonaises (et même dans la plupart des mots), on retrouve plusieurs formes d'écriture.

    Dans les phrases japonaises, il n'y a ni d'espaces , ni de points d'interrogations pour les questions. 

    Dans le prochain article : 

    Comment former une phrase ?
    Comment formuler une question ?
    Comment mettre une phrase à la négation ?
     


    J'espère que l'ouverture de cette rubrique vous plaît !
    Chaque jours, il y aura un nouvel article avec de nouveaux mots  et de nouvelles phrases ^w^ 

    « Le Jarco , c'est bien ! ヽ(○≧Д≦○)ノLa Guerres des Pseudos est ouverte ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :