• La structure des phrases japonaises


    私 .................................Watashi ................................. Je ; moi

    です.................................  Desu .................................  Etre ; suis ; c’est…                   

    さん ................................. San ................................. M ou Mme ou Mlle

    本 ................................. Hon ................................. Livre

    日本 ................................. Nihon ................................. J apon

    猫 ................................. Neko ................................. Chat

    学生 .................................   Gakusei ................................. étudiant

     

    La phrase de base est :    — wa — desu.


    Des exemples de phrases: 

    – 私は田中です。

    – Watashi wa Tanaka desu.

    – Je suis M. Tanaka.

    – 田中さんは学生です。

    – Tanaka san wa gakusei desu.

    – M. Tanaka est étudiant.

     

    Dans la phrase japonaise, le sujet se situe en début de phrase et le verbe se place toujours à la fin. は (wa) est une particule, sa fonction est de marquer le thème de la phrase. Dans les deux exemples cités plus haut, « je » est le thème de la première phrase et « M. Tanaka » est le thème de la seconde .

    La phrase japonaise se construit donc ainsi : Sujet + は + information + Verbe.

    Le suffixe  さん (san) , est un suffixe de politesse qui ne s’utilise jamais lorsque l’on parle de soi-même. Il peut s'utiliser aussi bien après un prénom qu'après un nom de famille. 

     

    Prononciation : 

     は en tant que particule , se prononce "wa" . 

     Le « u » de desu ne se prononce pas, prononcez "dess". C'est la même chose dans tous les cas où un verbe se finit par « masu », le « u » final ne se prononce pas.

     Dans le cas des mots finissant par « ei » comme gakusei, prononcez le « ei » comme un long "è".

                                     


    La particule の: le possessif

     

    Il n'existe pas en japonais d'adjectifs possessifs comme « mon », « ma », « tes » etc.

    Pour exprimer le possessif, on utilise le sujet suivi de la particule の (no) qui signifie « de ».

     

    Exemple: 

     • 私の本です。

    • Watashi no hon desu.

    • C’est mon livre. / Ce sont mes livres. (lit. de moi livre(s) c’est) . 

     

    le singulier/pluriel n'existe pas en japonais. Le sens de la phrase est déterminé par le contexte.

    Exemples de phrases: 

    田中さんの猫。

    Tanaka san no neko.

    • Le(s) chat(s) de M. Tanaka.



    日本の本

    ♦ Nihon no hon

    ♦ Livre(s) japonais

     

    ◘  私のです。

    Watashi no desu.

     C'est le mien / Ce sont les miens

     

    田中さんの日本の本。

    Tanaka san no nihon no hon.

    Le(s) livre(s) japonais de M. Tanaka.


    Voualaaa ! 

     

    « La Guerres des Pseudos est ouverte ! Masamune-kun no revenge »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Juillet à 18:05

    Pas mal, j'ai compris plusieurs trucs ! 0o0 Par contre pour :

    Watashi no desu = C'est le mien / Ce sont les miens

     "Je miens être. " mais alors comment le sens des mots peut définir la phrase → "Le sens de la phrase est déterminé par le contexte." ???

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :