• Chapitre 7

    J'atterri une nouvelle fois sur le terrain ennemi. Mais cette fois, je sais ce que je veux et je l'aurais!

    Je me débarrasse du parachute, sort mon pistolet pour le garder en main et remonte mon masque pour cacher ma bouche et mon nez. 

    Je me colle au mur, cacher dans l'ombre et laisse un petit groupe de mafieux passé. 

    Ils nous cherchent encore? Peut importe, je doit retrouver Marco! 

    Je m’apprête a m'élancer vers une quelconque entrée lorsqu'un bruit se fait entendre derrière moi... je me retourne et vois Sieg se débattre avec son parachute. 

    *Quel idiot...pourquoi il m'a suivit?! 

    Conscience: l'idiote ici, c'est toi ! 

    tss... * 

    Une fois libéré de ce fichue parachute, Sieg s'approche de moi : 

    Sieg, en chuchotant , : Idiote, idiote , idiote!! 

    Moi, en chuchotant aussi, : Pourquoi tu ma suivie? 

    Sieg: parce que tu es idiote ! 

    Moi: tss... 

    Sieg: je ne rigole pas, Carolina! 

    Moi: moi non plus figure toi ! 

    Je ne l'écoute plus et avance vers l'entrée principale qui se trouve devant nous . Sieg me suit de près. 

    Je pousse la grande porte doucement: elle s'ouvre. 

    *Tss... 

    Conscience: fait attention Carolina, lorsque c'est aussi facile c'est que l'ennemi cache quelque chose! 

    ... C'est vrai ! * 

    Je laisse la porte telle quelle et continue ma route en longeant le mur bétonner du bâtiment. 

    Sieg : La porte est ouverte, on n'entre pas ? 

    Moi, après quelques secondes , : tu es idiot ou de mèche avec l'ennemi? 

    Il ne me répond pas et nous continuons notre chemin dans le silence. 

    Nous n'avons croisé aucuns mafieux dans les environs, c'est vraiment bizarre ... 

    J’aperçois enfin une porte ouverte , elle est petite et ressemble au porte de service dans les cinémas ! 

    J'entend Conscience me faire la même remarque que tout a l'heure mais plus le temps de trouver une autre entrée j'ai déjà perdu assez de temps comme ça .

    J'entre et me retrouve dans un long couloir assez sombre... Par ou allez pour retrouver Marco ? 

    Sieg: J'était ici avec mon groupe tout a l'heure , c'est aussi vers la que Marco s'est fait prendre... Ils l'on emmener par la-bas . 

    Sieg pointe le coté droit du couloir. Puisque je n'ai aucune autre piste, je vais me fier a lui... 

    D'ailleurs j'ai remarquer qu'il avait perdu sa voix gentille de garçon innocent , il a maintenant une voix monotone et un regard a faire froid dans le dos, comme si il avait perdu toute joie de vivre...

    Je soupire et continue mon chemin. 

    Je colle contre le mur lorsque je vois une pièce, toute lumières allumée... 

    Des voix forte s'en échappe : 

    Voix, en criant, : OU EST L'ARGENT ? 

    "Pardon ?!" répond un voix angoisser . C'est celle de Marco ! 

    L'homme qui se tient devant lui lui donne un coup de poing dans le visage : 

    Je m’apprête a m'élancer a son secours mais Sieg me retient a plaque sa main sur ma bouche pour éviter que je fasse le moindre bruits... Son visage vire de toute les couleurs depuis que l'homme a parler d'argent ... 

    Voix: NE MENT PAS ! TOI ET L'AUTRE FILLE VOUS LE VOULEZ  DEPUIS LE DÉBUT! 

    Marco: mais il n'a jamais été question d'argent... 

    Le pauvre était accroché a une chaise, son nez saigne et deux hommes lui font face . Le premier hurle dans toute la salle et le couvre de coups , le deuxième est immobile et silencieux ...

    Je vois Marco tremblé de tout ses membres...

    "Tout ça, c'est de ta faute ! " crie une voix  dans ma tête... "avoue que tu as fait ça pour te débarrassé de lui ! hahaha! " cette voix ne veux pas s'arrêter ....

    Moi, a voix basse , : c'est faux, arrête... je n'ai jamais voulut ça! 

    La voix qui crie dans ma tête n'est pas Conscience... Conscience me traite d'idiote , Conscience n'est presque jamais d'accord avec moi et Conscience me laisse souvent dans ma merde... Mais Conscience ne me dirait jamais sa!

    Sieg me regarde avec incompréhension : je me tient la tête et la secoue , comme si j'était une folle échapper d'asile...

    Il m'attrape les mains et me force a le regarder dans les yeux, il veut me dire quelque chose mais aucuns sons de sort de sa bouche... Je me calme petit a petit et observe ce qui ce passe dans la pièce : 

    Marco a le visage en sang et couvert d'hématomes ... Il se retient de pleurer, je le vois ! 

    L'homme a arrêter de crier et trifouille sur un plateau en métal, l'autre est toujours silencieux et ne bouge pas.

    Lorsque le premier homme sort une seringue et l'approche dangereusement de Marco, je me libère de l’emprise de Sieg (il me tenait toujours) , et me jette sur l'homme. Surpris , il valse par terre et je lui tombe dessus... la seringue se casse lors de son contact avec le sol! 

    L'homme se redresse et lève son poing en me traitant de tout les noms, instinctivement je lève mon pistolet (car oui, je l'ai en main depuis le début) et lui tire dans le bras. 

    Il crie de douleur et l'autre homme bouge enfin : il s'approche de moi et me saisit ... je ne peux plus bouger ! l'homme a terre se relève en ce tenant le bras , il me saisit par le col de mon t-shirt et lève son poing ... 

     

    "ARRÊTEZ !! " c'est Marco qui vient de crier ...  Il a  déconcentré les mafieux , mais continue: 

    Marco : Ne lui faîtes pas de mal! je sais ou est l'argent alors arrêtez! 

    Je regarde Marco : est-il sérieux ou il a dit sa pour que l'on me libère ? 

    L'homme blessé se retourna vers Marco : 

    l'homme: J'espère pour toi que tu ne ment pas! 

    Il me donne tout de même un coup dans le ventre et je tombe par terre... 

    je me tient le ventre en agonisant... Putain sa fait mal!!

    L'homme qui me tenait (celui qui ne bougeait pas il y a quelques minutes) s'approche de Marco et l'attrape par les cheveux , il place  son visage en face du sien : 

    l'homme-bis : Aller , emmène nous jusqu'à l'héritage colossale de ce chère Sieg ... quelques millions d'euros, ce n'est pas facile a cacher n'est ce pas ? 

    C'est la dernière chose que j'ai entendu avant de perdre connaissance ..

    ----------------------

    Pourquoi Sieg possède t-il un héritage aussi titanesque? Qui est-il en réalité et qu'est ce qui lui est arrivé dans le passé? 

    Pourquoi la mafia franco-Russe s'en ai t-elle mêler ? 

    Marco sait-il vraiment ou ce trouve cet argent? Si oui, comment la t-il su ? 

    « Chapitre 6Chapitre 8 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :